Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2007

Le patronnat est Hors-la-loi

Quand le patronnat transgresse les règles, c'est peut-être le plus grand scandale de ce début de siècle, qui éclate parmi les plus proches soutiens de Sarkozy.

Quand on sait que le président Chirac a trempé dans des affaires similaires de financement occulte du parti RPR mouvement de droite originel de l'UMP, on peut penser que les 600 millions capitalisés en caisse noire du patronnat n'auront pas servi qu'à tenter de soudoyer les organisations syndicales, mais bel et bien à financer telle entreprise ou tel parti ou organisation.

La loi Waldeck-Rousseau de 1884 ne permet en aucun cas le système de collecte de fonds secrets de l’UIMM et du MEDEF. Le Medef n’est juridiquement pas un syndicat, il l’écrit sur son site. La loi Waldeck-Rousseau ne reconnaissait pas les syndicats dans l’entreprise, encore moins que les entreprises cotisent, secrètement pour eux.

Dans cette affaire nous allons de surprise en surprise ; cela me fait penser aux évènements de Clearstream ou à l'…

Sarkozy s'augmente : 20000 € / mois

Quand on apprend la séparation du couple Sarkozy le 18 Octobre, on sait dix jours après que pour payer la pension alimentaire à Cécilia et les dédommagements de plus de quinze ans de vie commune, le président Sarko organise l'augmentation de 140% de son salaire à hauteur de 20000 € par mois.

Le pauvre ne gagnait à ce jour que 101488 € par an (soit 8467 € par mois).

Je trouve cela vraiment minable, quand on sait que ce monsieur a déjà bénéficié de largesse de promoteurs immobiliers, alors que seul 50% des français sont propriétaires.
Je trouve cela vraiment minable quand on sait que la première préoccupation des français est de voir leur pouvoir d'achat augmenter, simplement pour remplir un peu plus leur frigo pour manger.
Je trouve cela vraiment minable quand on sait qu'un couple sur trois divorce et qu'aucun ne se voit augmenter son salaire de 140% pour payer la pension de son ex-femme.
Je trouve vraiment tout cela très minable.

Sarkozy l'arnaqueur en tout genre

A une époque où les journalistes et médias de tout bords nous bombardent d'informations spectacles plus destinées à vendre qu'à nous informer, notre président roi de la communication aura su mieux que quiconque nous distiller son agenda d'annonces.
Oui d'annonces, car au delà des beaux discours, rien de concret ne tient... Alors que l'intersyndicale des hôtesses et stewards d'Air france décide de poursuivre la grève à l'approche d'un week-end de la Toussaint, cela me fait penser à l'annonce officielle du divorce des Sarkozy comme par hasard le jour de la grève des transports (régimes spéciaux).
Donc oui des annonces pour palier le cauchemar de notre président qui doit commencer, après un traditionnel "état de grâce", doit commencer a se demander comment gérer les conséquences d'annonces purement électoralistes.
Le service minimum dans les transports qui doit entrer en vigueur au 1er Janvier 2008 ne sera plus qu'un vague souvenir quand…

Touche pas à mes régimes spéciaux !

Suite à une interruption involontaire de la mise à jour de ce blog, après des déboires avec Neuf Cegetel ( FAi avec lequel nous avons du coup résilié notre abonnement !), nous souhaitons commenter les évènements qui ont fait l'actualité de ces trois dernières semaines.

Au travers de ce billet, revenons tout d'abord sur les négociations concernant la réforme des régimes spéciaux de retraite. Le gouvernement s'entête à vouloir aligner leurs durées de cotisations (37.5 années) sur celles du régime général (40 années), prétextant l'égalité entre les français.
Mais l'égalité de la durée de cotisation ne reflette pas l'égalité face à la pénibilité du travail (et cela vaut aussi d'ailleurs pour bien des métiers du privé, mais revenons à nos moutons...). Comment penser qu'un cheminot travaillant les jours fériés, le week end, la nuit et cotisant 40 ans puisse être sur un pied d'égalité avec un employé de bureau par exemple ?

Le gouvernement persiste à nous dup…

Je hais le chiffre 9

Mais pourquoi le chiffre 9 vous demandez vous ? Ce chiffre là car il représente un fournisseur d'accès internet que je ne citerai pas, et grâce auquel nous n'avons pas pu nous connecter depuis le 11 octobre ! Si si vous êtes abonnés chez eux, je vous souhaite de ne jamais avoir de problèmes sur votre ligne, car sinon vous subirez leur peu de réactivité à vous dépanner ! C'est inadmissible !

Bref, cela nous a contrarié d'autant plus que l'actualité politique était au rendez vous : test ADN, régimes spéciaux, divorce, grèves, EADS, grenelle de l'environnement, etc....

Nous tacherons de nous rattraper, dès ce week end...

Après le pain blanc, le pain noir...

Non non, nous ne sommes pas au bout de nos surprises... et de nos déceptions !

Xavier Bertrand a présenté hier aux syndicats réunis autour de lui un " document d'orientation relatif à la réforme des régimes spéciaux de retraite " ; rien d'officiel certes, mais tout est déjà prévu. A se demander d'ailleurs pourquoi des négociations sont prévues : " ces principes communs d'harmonisation " ne sont pas négociables... A savoir 40 années de cotisations pour TOUS dès 2012, ( 41 années ensuite... voire plus... ), calcul de la pension sur les 6 derniers mois avec indexation sur les prix, mise en place d'un système de décote ( départs anticipés) ou surcote ( prolongation d'activité ).

Je suis vraiment perplexe quant au bien fondé et à l'efficacité de cette réforme. Tout d'abord, on revient sur un acquis social, et ce principe me dérange quelque peu ; Deuxièmement, je me demande quel effet cela aura-t-il sur le financement des caisses de retrait…

Baisse de régime

Après une semaine de panne intempestive de connexion internet et l'impossibilité de mettre à jour cet espace, nous revenons vers vous ce jour....avec un débit lent et le risque de déconnecter à chaque instant, un petit message pour vous informer que nous recevrons une nouvelle box d'ici à cinq jours et espérons récupérer une bonne connexion.ci-joint un article du parisien sur la semaine de Sarko
Sondage traduisant une baisse de confiance de Français pessimistes, recadrage d'une majorité indisciplinée, intense polémique au sujet des tests ADN, interrogations sur l'absence de Cécilia: Nicolas Sarkozy a connu une semaine difficile. "Il ne peut y avoir qu'une seule ligne politique: celle que le peuple a choisie": en faisant la leçon mercredi soir aux parlementaires de sa majorité, UMP et Nouveau centre en direct à la télévision, le chef de l'Etat a reconnu implicitement les flottements qui ont agité son camp.
Voilà les récalcitrants prévenus: oui, l'ouve…

Questions au gouvernement : 1ère séance

Je n'ai pas pu regarder en direct la première séance de questions au gouvernement à l'assemblée qui avait lieu ce mardi 02 octobre ; j'ai par contre consulté sur le site de l'assemblée nationale le compte rendu de la séance. Voici ce que j'en retiens...Les principales questions abordaient les thèmes du pouvoir d'achat, la "faillite, les franchises médicales, l'environnement, la réforme de la carte judiciaire, la politique économique, la Birmanie, les régimes spéciaux de retraite.De ce que j'ai pu en lire sur divers sites internet, les députés semblaient tous en grande forme ! Ceux de gauche remontés comme des pendules (tu m'étonnes...) et ceux de droite et du nouveau centre satisfaits et défendants becs et ongles la politique fixé par Nicolas Sarkozy, euh non par François Fillon !Les députés socialistes, communistes, radicaux, citoyens et divers gauche n'ont eu de cesse de critiquer et souligner les aspects injustes des réformes en cours et…

Le gavage éhonté des riches se poursuit en douce

Voici un article (trouvé sur http://www.superno.com) très intéressant que je vous conseille de lire ! Alors que l'actualité tourne autour des heures sup', voilà ce qui se prépare et dont nous n'entendons à peine parler... Quoique, au fond c'est lié, car en faisant des heures sup', vous augmentez la production, donc les revenus de votre entreprise et par là même les bénéfices... Enfin bref, lisez ce qui suit !

J’ai entendu ce matin à la radio une information qui m’avait échappée quand elle est sortie (discrètement et dans des journaux économiques) la semaine dernière. Je vous la livre brute de décoffrage: “le ministère des finances a décidé de soumettre les dividendes au prélèvement libératoire”.
Alors ? Ca vous fait quoi ? Rien ? Bon, évidemment vu comme ça, c’est pas clair. Balancé en 5 secondes sans explication au JT de TF1, ça passe totalement inaperçu. Alors on décode : - Le dividende (aussi connu sous le nom de “coupon”) est une somme d’argent versée, en général u…

Le BUZZ des heures supp

Ayant déjà longuement commenté la mesure "des heures supp" du paquet fiscal voté à la mi-juillet...
- La défiscalisation des heures supplémentaires(art. 1er)
... voici deux articles recueillis dans Libération et les Echos.
«T ravailler plus, pour gagner plus», premier jour. A partir d’aujourd’hui entre en application le slogan phare de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Soit la promesse pour les salariés que le travail va enfin payer, par un biais étrange, la défiscalisation des heures supplémentaires. Concrètement, en vertu de la loi votée en août, les heures travaillées au-delà de la durée légale de 35 heures par semaine ou 218 jours par an, devront systématiquement être payées 25 % de plus qu’une heure normale. Y compris pour les salariés employés dans des PME de moins de 20 salariés. Jusqu’ici leurs heures sup étaient seulement rémunérées 10 % de plus. Et le produit de ce travail additionnel ne sera pas soumis à l’impôt sur le revenu et sera exonéré pour une gra…