Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2007

Bilan 2007 et perspective 2008 de Sarkozy

Suite à une semaine de vacances qui fit parcourir à notre petite famille plus de deux milles kms (départ d'Anglet 64 pour Lille 59 avec une halte à Paris pour visiter la tour Eiffel, monument emblématique de la France, que Romane notre fille de trois ans et demi a découvert dans le dessin animé "Dora l'exploratrice"), comme prévu, mais avec un jour de retard nous reprenons la mise à jour de notre blog.

Nous vous souhaitons donc dans le cadre de ce week-end prolongé de fin d'année, une heureuse année 2008, pleine de bonheur et de sauvegarde de nos acquis sociaux (hihihi...).

L'occasion à travers ce dernier billet de l'année de faire un point sur la politique dévastatrice de Sarkozy depuis Mai 2007, et sur ce qui nous attend prochainement.
Ce qui a fait gagner l'élection présidentielle pour Sarkozy, c'est la rafle opérée des électeurs du Front National à qui on a suggéré que l'on allait s'occuper des violences dans les banlieues, de l'immig…

Joyeux NOËL !!

Stef et mimile vous souhaitent un joyeux noel et de vivre une heureuse fin d'année.
Nous reprenons la mise à jour du blog "Une Autre Vie", notre espace d'expression, à partir du 28 décembre.
A bientôt Stef et Mimile


Attention : censure !!!

C'est arrivé près de chez vous !
J'ai écrit cette semaine que nous vivions une époque où notre démocratie ne se reconnaissait plus dans ses valeurs de défense des droits de l'Homme, de l'Egalité et même du droit à l'information menacé par la censure.
Face à Sarko le liquidateur, les médias TV accordent ou sont obligés d'accorder en trois mois 163 heures de reportages télévisés à Sarkozy. Dans le même temps pas une minute d'audience sur la refonte du code du travail et la défense à l'assemblée nationale de l'opposition venue massivement s'opposer à ce détricotage de nos lois.
Autre point de censure : la lutte contre la privatisation de l'enseignement supérieur. Le gouvernement compte sur les vacances de Noël pour éteindre les derniers feux du mouvement universitaire ; là encore, pas une minute d'information cette semaine sur ce sujet dans les JT TV. Pourtant c'est quand même grave de voir des CRS occuper une fac et empêcher l'accès d…

Nouveau code du travail : Attention !!

La casse programmée du code du travail (article de democratie-socialisme.org) Report du vote à l’assemblée nationale du massacre programmé du code du travail ! Merci aux députés de gauche Verts (Martine Billard), PCF (Roland Muzeau), PS (Alain Vidalies), qui ont mené ce combat essentiel ! Le mur du silence est brisé, ce n’est pas passé comme une lettre à la Poste, Il y a encore du temps, demandez à vos députés de ne pas se prêter à ce coup de force antidémocratique et de ne pas voter l’ordonnance de 663 pages qui vise à démanteler 130 ans de droit du travail.« Il faudra des mois, voire des années pour que ce nouveau code révèle tous ses secrets » a osé écrire, dans le dos de la représentation nationale, un des technocrates qui a contribué à ce sale travail consistant à passer à l’acide le code du travail dans l’intérêt du Medef.G.Filoche nous explique en 6mn les dangers du nouveau Code du Travail.
Ce Code va être voté au Parlement, sans aucune information des principaux médias. Il remet…

Drôle de Démocratie !

Oui nous vivons une drôle de démocratie. J'apprends ce soir après m'être acquitté de mes 7, 25 heures de travail, que nous avons vécu aujourd'hui une drôle de journée pour notre démocratie, ébranlée par des évènements qui la dépassent... Des députés et parlementaires se sont vu refuser l'accès physique après presentation de leur carte de député, à l'assemblée nationale, lors de la présence de Kadhafi. C'est purement inconstitutionnel !!
Que l'on soit pour ou contre la présence du dictateur Kadhafi au sein même de ce qui représente un des signes fort de notre démocratie, on peut pas accepter que nos élus à qui on a jamais refusé l'accès de l'assemblée soient empêchés de rejoindre leurs sièges de parlementaires pour lesquels nous les avons élu. Pour sûr que B.Accoyer a été influencé par Sarkozy pour dérouler le tapis rouge de l'hémicycle.
Dans le même registre nous avons l'annonce, confirmant des informations du «Canard Enchaîné» à paraître ce …

Sarko le liquidateur

Comme l'indique un article lu sur le site de Marianne, nous n'avons plus affaire à un gouvernement, mais à une entreprise de liquidation ! Le fond du problème est bel et bien le fait qu'après les cadeaux fiscaux fait au plus aisés cet été, l'état n'a plus d'argent et de marge de manoeuvre. Un plan de rigueur non avoué se met en place doublé de la volonté du président d'appliquer par idéologie une politique libérale qui consiste à baisser les impôts en privatisant les services de l'état et donc de proposer moins de service public. -Cette semaine a été supprimé l'IFA (impôt forfaitaire annualisé), a été étudiée la monétisation des RTT et le détricotage du Code du Travail par le projet de contrat unique et la suppression d'un tribunal sur cinq des prud'hommes.
-La privatisation des hôpitaux va continuer puisque Sarko souhaite des statuts de droit privés pour les futurs recrutement de personnels
-Les retraités paieront la redevance télévisuelle
-…

Rien ne sert de courir, il faut manifester à point : les fables de Sarkolaine

Les salariés de la RATP et de la SNCF auront-t-ils raison de Sarkozy ?A la RATP un préavis de grève a été déposé pour le 12 Décembre, les syndicats dénoncent des points de blocage dans les négociations et cinq syndicats de la SNCF envisagent aussi une grève ce jour-là.

Il y a peut-être des chances pour que ces grèves n'aient pas lieu, car la balle est dans le camp adverse, avec la possibilité de désamorcer un mouvement de grève qui se répéterai dans le cas contraire, cycliquement jusqu'à l'été prochain .
«Nous avons pris nos responsabilités et sommes entrés dans les négociations. Mais les salariés sont mécontents du niveau de réponse de la direction et de l'Etat», explique Gérard Leboeuf, secrétaire général de la CGT-RATP.Car le mécontentement dont je ne cesse de parler dans ce blog est bien réel ! La non négociation dans la négociation, sur certains points de la réforme fait blocage. Les salariés concernés ne peuvent plus accepter comme l'ensemble des français de p…

Appel à témoins scandaleux

Quelle stupéfaction aujourd'hui quand j'ai appris la nouvelle ! Je dirai même que j'ai honte... Nicolas Sarkozy et son gouvernement lancent un appel à témoins dans le cadre des violences urbaines qui ont suivi l'accident de la circulation à l'origine de la mort de deux jeunes hommes à Villiers le Bel.
"La police a distribué, mardi, à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), des tracts appelant d'éventuels témoins de «coups de feu tirés contre des policiers» à témoigner anonymement et contre une rémunération à hauteur de «plusieurs milliers d'euros».
Après les violents affrontements à Villiers-le-Bel, plusieurs dizaines de policiers avaient été blessés par des tirs de fusil de chasse. Aucun chiffre n'a été avancé officiellement concernant d'éventuels blessés chez les jeunes.
«La Police Judiciaire de Versailles recherche tout témoignage relatif aux coups de feu tirés contre des policiers au cours des soirées et des nuits du 25 au 26 et du 26 au 27 novembr…

Les médias soutiennent Sarkozy

C'est vraiment n'importe quoi, moi qui suis la vie politique de ce pays depuis plus de dix ans, c'est la première fois que je vois à quel point les médias interprètent d'une manière orientée l'actualité des annonces du président et de son gouvernement.
Depuis le discours de Sarkozy sur le pouvoir d'achat, on voit les journalistes de toutes les chaînes faisant de l'information nous expliquer et nous vendre le programme du président.
Qu'est-ce qu'il faut faire dans un pays où les recettes couvrent à peine les interêts des emprunts d'état ? comment redonner du pouvoir d'achat aux Français ? Comment retrouver un bon taux de croissance ? La solution de la droite c'est des cadeaux fiscaux aux plus riches qui n'en ont pas besoin !Pour les autres ? Les travailleurs doivent travailler plus pour gagner plus !Monétiser les RTT, travailler le dimanche, faire des heures supp, un programme correctement relayé par les médias qui donne l'impressio…

Toute nouvelle égalité crée une inégalité

Un article trouvé sur betapolitique
"Dès que l’on crée une égalité, on crée une inégalité". Un des mes amis m’a balancé cette phrase dans un dîner, récemment. Et à la réflexion, ca va loin... Très loin Mathématiquement, c’est l’évidence même. Prenez des gens qui subissent une inégalité. Mettons, par exemple, une inégalité de patrimoine. Prenez un choix de fiscalité. Où on crée une "égalité" ; tout le monde paye la même chose. On crée alors une inégalité au passage : l’impôt pèse plus sur ceux qui ont moins. Où on crée une autre "égalité" : la pression de l’impôt doit peser pareil sur chacun, impôt progressif. Mais dans ce cas, on crée une inégalité de taux de l’impôt. Ca va loin, parce que ca permet de se poser autrement toutes les questions de justice, d’égalité, de répartition, etc. Il y a certes les grandes idées, dans leur splendeur platonnicienne... Mais il y a surtout, dans la réalité, des divergences d’intérêts, des affrontements, des arbitrages, des …

Rétropspective des 6 mois de Sarkozy

En Juillet, s'est mit en place en France un régime totalitaire où l' "omni"-président est à la fois garant des institutions et en charge de ces institutions.
Les réformes se succèdent et le rythme s'accélère ne laissant aux syndicats aucune marge de manoeuvre pour négocier et proposer des alternatives ; seules les modalités de ces réformes sont négociables.
A peine le gouvernement était constitué que déjà Sarko lançait la réforme des universités en Juillet, votée dans l'indifférence début Août (loi Pécresse). Aujourd'hui encore, des lycéens rejoignent les étudiants pour demander l'abrogation de cette loi liberticide, qui tente un début de privatisation de l'éducation nationale, là où l'état doit encore, qu'on le veuille ou non, être plus que jamais impliqué. L'école doit rester gratuite, laîque et obligatoire comme c'est le cas depuis 1882 (Lois Jules Ferry).
Le paquet fiscal été discuté dans la foulée, alors que les français, partis…