Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2008

Education, code du travail, retraite, le gouvernement de Sarkozy se lâche

C'est parti, après le début des négociations avec les syndicats en début d'année sur la réforme du CDI, après le début de réforme des régimes spéciaux, après ces différents pavés lancés dans la mare, au lendemain des élections municipales, l'entreprise de dévastation de nos acquis sociaux (des citoyens français sont morts pour les obtenir) la machine de destructuration de notre modèle de protection sociale, de notre société, est en marche de bataille.

Les grèves d'enseignants et de lycéens dans le secondaire ne sont pas médiatisées et pourtant cela concerne chacun d'entre nous, responsables (ou futurs responsables) de famille.La grogne s’amplifie depuis le 15 février contre le projet de réduction des effectifs enseignants et non-enseignants dans l’Education nationale. La suppression programmée par le gouvernement de 8000 postes d’ici 2012, fait partie de la volonté affichée par celui-ci de supprimer près de 22000 postes de fonctionnaires en quatre ans. Il s’agit pou…

5% de revalorisation de l'aah : la politique liée au handicap reste insuffisante

Une pensée toute particulière pour Christie qui visite ce blog régulièrement et à qui j'ai tout de suite pensé quand j'ai appris le mépris de Sarkozy, dans le traitement de l'un des volets les plus importants de la politique du handicap, l'emploi et la rémunération de la personne touché par un handicap.

Les associations liées au handicap et aux maladies invalidantes, regroupées au sein d'un mouvement «Ni pauvre, ni soumis», appellent à une manifestation samedi à Paris pour réclamer «un revenu d'existence» ou «revenu de remplacement d'un montant au moins égal au Smic brut». Francois Lo Presti AFP ¦ La secrétaire d'Etat à la Solidarité Valérie Létard s'entretient avec une personne handicapée, le 11 février 2008 à Noyelles-Godault Témoignages de l'Adapei 64
Ni pauvres ni soumis - Adapei 64
envoyé par Unapei Faire du bruit pendant la marche... Pauvre au Soleil Faire encore plus de bruit pendant la marche...

L'actu du 24 Mars 2008 au PS sur Second life

‘President Bling-Bling’

Voilà ce que nous pouvons lire dans L’éditorialiste du très reconnu New York Times.

President Nicolas Sarkozy’s center-right party got a rebuke from French voters in recent local elections, with leftist parties narrowly beating Mr. Sarkozy’s party and its allies. The opposition Socialists tried to spin this as a rejection of economic reforms, the platform on which Mr. Sarkozy was elected 10 months ago, but they knew as well as everyone else in France that was not the issue. For one thing, there haven’t been that many reforms that anybody’s noticed. For another, every poll made clear that Mr. Sarkozy was being punished for all the high-profile and unpresidential antics that have earned him the sobriquet “President Bling-Bling.”For a politician who worked so long and hard to get into the Élysée Palace, Mr. Sarkozy has demonstrated a curious notion of how to behave once there. His stormy divorce and almost immediate remarriage to a glamorous singer-model were only the most sensational of m…

La résistance à Ségolène Royal s’organise

Après la partie d’échecs, les grandes manœuvres. Les socialistes, qui, pendant la campagne des municipales, ne s’étaient que fort discrètement consacrés à la suite des opérations, sont clairement rentrés, depuis le second tour, dans le vif du sujet du congrès, qui aura lieu du 7 au 9 novembre. Le débat n’a pas eu lieu au bureau national (BN) ou lors de la «commission de la rénovation», où se retrouvaient hier les ténors (hormis une brève, mais violente passe d’armes entre le royaliste François Rebsamen et le jospiniste Harlem Désir). Mais offensive et contre-offensive s’organisent. Au centre du jeu : Ségolène Royal, clairement déterminée à s’emparer du PS. Un des promoteurs des «reconstructeurs», qui rassemble proches de DSK, Fabius, Montebourg et Aubry, résume : «On ne va pas faire comme au moment des primaires : elle avance, elle avance, et quand on réagit, il est trop tard. Il faut s’organiser.» Après les escarmouches feutrées, donc, les premières roquettes. Comme celles tirées hier…

Promesses de Sarko : les marins-pêcheurs s'impatientent... et pas qu'eux !

De toutes les belles promesses de Sarkozy, faites pendant sa campagne et depuis son élection, bon nombre ne se sont pas concrétisées. Il y a quelques jours, les retraités manifestaient contre la baisse de leur pouvoir d'achat (le président je le rappelle s'était engagé à augmenter les petites retraites de 25%...). Le pouvoir d'achat des français en est berne, mais que voulez-vous y faire, les caisses de l'Etat sont vides : circulez, y a rien à voir !

Voici quelques engagements dont on n'entend plus parler : le droit aux allocations familiales dès le 1er enfant, le remboursement des intérêts d'emprunt pour tous les crédit immobiliers en cours, le plan Power 8 d'Eads, l'affaire de Vanneste, l'interdiction des parachutes dorés, la parité dans les élections, la non privatisation d'Edf-Gdf, la taxation de produits venant des pays ne respectant pas le protocole de Kyoto, etc, etc.

Or, face à de tels agissements, l'impatience de certains commencent à…

Les chaussettes puantes

Voici l'info (honteuse) du jour trouvée sur le site de Marianne que je m'empresse de relayer. Des irrégularités dignes de celles fortement suspectées récemment en Russie ou en Iran ont été constatées dans le bureau de vote n°4 de Perpignan. Cela s'ajoute au scandale du 5ème arrondissement de Paris de Tibéri, et aux rumeurs de fraudes à Marseille (Gaudin) et à Corbeil (Dassault). Comment une élection peut elle validée suite à de tels faits ???
A Perpignan, la fraude est dans les chaussettes Le président du bureau de vote numéro 4 de Perpignan a été pris en flagrant délit de bourrage des urnes et arrêté. L'opposition dénonce des fraudes massives, mais le scrutin a été validé...

« Au moment du dépouillement, j'ai remarqué un individu avec des enveloppes de votes froissées dans les poches, j'ai demandé qui c'était », raconte Monsieur Got, assesseur au bureau numéro 4 de Perpignan et colistier de la candidate socialiste Jacqueline Amiel-Donat. « On m'a rép…

Victoire de la gauche

«Une vague énorme pour la gauche». L'expression de François Bayrou, battu à Pau par la socialiste Martine Lignières-Cassou, semble se confirmer au cours de la soirée électorale et résonne avec les propos de François Hollande, premier secrétaire du parti socialiste....


Mais voilà que non, les intervenants de la droite montent au créneau pour proclamer haut et fort qu'aucun changement ne se produira au sein du gouvernement, aucune leçon ne sera tirée du vote des français, qui si il est vrai, se sont prononcés sur des enjeux locaux, les analyses montrent que les élus de droite ne sont pas reconduits dans des villes et départements qui 10 mois plus tôt votaient majoritairement pour N.Sarkozy, candidat UMP de la droite !!


Cette soirée des résultats de nos élections municipales et cantonales aura donc été une fois de plus une tribune pour critiquer les forces de la gauche, alors même qu'elles sont victorieuses d'une large majorité dans nos villes...

A tout ceux qui fustige le P…

1er tour Municipales 2008

Vote local, vote national, vote sanction ?

liberation.fr : Vote local, vote national ? Alors que plus de 40 millions d’électeurs français et ressortissants de l’Union européenne sont appelés, dimanche, à se rendre aux urnes pour le premier tour des élections municipales et cantonales, la question a comme d’habitude animé les débats de la campagne électorale. Sauf que cette fois, dix mois après l’élection d’un Nicolas Sarkozy au plus bas dans les sondages, elle a pris un relief particulier. Et, malgré le renoncement du chef de l’Etat à sa volonté de «nationaliser» le scrutin, ce premier tour aura bien pour la majorité en place valeur de test.

Ces municipales, Nicolas Sarkozy les a finalement zappées. Les Français le battent froid, les candidats UMP ne veulent pas de son soutien, les ministres en campagne se débrouillent sans lui… Fort bien. Le chef de l’Etat en a d’autant plus volontiers pris son parti que les résultats ne s’annoncent pas bons pour la majorité.

video de "la nuit du karcher"au parti socialiste sur second life

Autour d'une idée simple : "Viens adopter un karcher et karchérisons la droite dans nos villes lors des élections du 9 et 16 mars."

Sarkozy "La nuit du Karcher" municipales Partis socialiste
envoyé par Second-Life

Soirée réussie hier pour la nuit du karcher, nous continuons a assurer notre présence sur l'agora du parti socialiste sur SL, afin de continuer à organiser des débats et faire vivre cet espace d'échanges.

Municipales 2008 : Karchérisons les villes de droite!!!

La mobilisation reste intacte à la permanence du PS sur second life.
Les débats sur la politique de la ville continuent...

Vous pouvez retrouver les résumés ici de deux débats en tchat qui ont mobilisé et pour lesquels des propositions intéressantes ont été avancées :

Les municipales du PS sur Second Life

Deuxième débat concernant les municipales au PS sur Second Life

Un débat en tchat Audio a eu lieu ce jeudi 28 Février, dirigé et animé par Bruno Laforestie de Generation88, une radio libre et anti-sarko sur le thème de Sarkozy et la banlieue

Vous pouvez télécharger le logiciel de second-life en cliquant sur le lien suivant ce qui vous permettra de nous rejoindre afin de débattre et de dénoncer les méthodes, la politique de Sarkozy : Join second life

Aussi nous organisons une grande fête, ponctuée d'un concert électro, ce 6 Mars!!!
à 21 Heures!!!