Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2009

Augmenter les salaires, bien sûr que c'est possible ! Revolution fiscale, + de redistribution des richesses produites !

On entend toujours les mêmes discours sur ces sujets... Mais sont-ils fous ! Augmenter les salaires, ce n'est pas possible ! Il ne faut surtout pas alourdir le coût du travail, les petites entreprises ne peuvent pas payer plus leurs salariés au risque de ne pas pouvoir embaucher ! Les grandes entreprises ne peuvent pas non plus augmenter les salaires car elles doivent faire face à la concurrence internationale et c'est prendre le risque des délocalisations ! Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu etc... etc... etc....

Eh bien SI ! Mais SI ! C'est possible ! Même que, on peut augmenter le salaire net d'un salarié, sans augmenter le coût du travail, sans que ça coûte un centime de plus à l'employeur ! Si si !

Mais pour cela il faut un gouvernement courageux, qui veule bien regarder le problème comme un sujet qui trouve naturellement des solutions si on daigne bien y réfléchir.

De plus, je ne suis pas en train de fabuler et d'essayer, moi seul derrière mon PC, de trouver même mo…

Les attentes des français, oubliées par le gouvernement : Un pseudo sommet social qui aboutit au 19 mars

Je viens de voir Mme Lagarde qui s'exprimait sur les mesures évoquées hier à l'Elysée, (d'ailleurs cela ne choque plus personne que les syndicats soient reçus à l'Élysée, et non pas à Matignon comme à l'accoutumée) la ministre de l'économie pense que les pistes évoquées font parti d'un plan qui "balaye large" estimant que cela répondait aux attentes du plus grand nombre des français.

Alors ça me surprend et me donne envie de citer ici les attentes des français, oubliées par le gouvernement.

Première préoccupation des français, la perte de pouvoir d'achat dûe à une stagnation des salaires ; les minimas sociaux ne sont pas augmentés, aucune négociation tripartite sur les salaires est évoquée.

Les pensions de retraite ne sont pas revalorisées, alors que Sarko en campagne affirmait qu'elles augmenteraient de 25% ; et puis depuis il y a eu la réforme des régimes spéciaux qui devait permettre à l'époque de dégager de nouvelles sources de finan…

Un sommet social au raz des paquerettes ! Rendez vous le 19 mars ! Il faut revoir votre copie Mr Sarkozy !

Les syndicats n'ont pas claqué la porte de l'Élysée comme je m'y attendais (de toute façon on leur aurait reproché) mais l'entrevue entre le chef de l'état et les syndicats n'est pas concluante.

D'après les premières réactions unanimes des représentants syndicaux, la réunion s'est déroulée dans un climat tendu où d'emblée les revendications sur les salaires ont été écartées. Il n'a été question que des annonces déjà faites par Sarko précédemment. D'où l'appel des syndicats à maintenir le rapport de force sur le gouvernement et le patronnât.

Nous avons donc des annonces d'accompagnement social à la crise qui restent bien sur insuffisantes au vu des attentes et revendications portées lors de la grève interprofessionnelle du 29 Janvier.

Un saupoudrage de mesurettes qui vise à apaiser la grogne, mais qui ne répond pas à l'urgence sociale et franchement alors qu'on se moquait du plan de relance socialiste, les mesures annoncées sont …

J-1 avant que les syndicats ne claquent la porte de l'Elysée

J'entends beaucoup dire que demain aura lieu un sommet social, c'est vraiment ridicule, voilà donc un gouvernement qui communique sur deux, trois mesures d'ordre social et déjà les journalistes parlent de grenelle du social. Je parlais dans mon dernier billet de la vérité de l'information, comme quoi y a du boulot.

Il faut quand même rappeler que cette entrevue de Sarkozy avec les syndicats à l'Élysée a été décidée par le Président en réponse à un mouvement de grève interprofessionnelle de grande ampleur. Si N. Sarkozy propose de négocier avec les syndicats certaines mesures, les syndicats portent eux-même des revendications et des propositions. Si il n'y a pas corrélation et entente, nous devrions voir les syndicats claquer la porte de l'Élysée.

Nous pouvons d'ores et déjà prévoir le dénouement de cette entrevue car le Président du pouvoir d'achat montre au combien il se refuse à toute augmentation des salaires (minima sociaux + négociation salariale…

Liberté et verité de l'information en danger, bataille idéologique face à la crise, Sarkosy doit répondre avant le 19 mars sinon...

Je reviens aujourd'hui sur la liberté dans l'information (télévisée, parlée ou écrite). Je dénonce souvent la main mise du pouvoir politique et patronal sur l'information en général. Le danger est sérieux, et l'entreprise de désinformation systématique s'accentue tous les jours.

Nous vivons une période intense d'actions revendicatives de haut niveau. Alors que des sondages montrent que les français sont prêts à aller jusqu'au bout du mouvement revendicatif et du rapport de force (63% des français, près des deux tiers des français s'attendent à une extension du conflit Guadeloupéen à la métropole) les médias ne relayent que très modestement les revendications, préférant parler de politique internationale.

Sarkozy l'a bien compris et en joue, alors que les médias relayaient l'information selon laquelle notre Président a obtenu un contrat de vente avec l'inde sur des avions de chasse Rafale (Dassault), l'entreprise en question annonce un plan…

Sarkozy veut raccourcir le congé Parental

Sarko veut la peau de nos acquis sociaux !


Dernière atteinte annoncée ce jour, il veut raccourcir le congé parental.
Estimant qu'ils "sont parfois à l'origine d'un immense gâchis"

Et ben voyons !

Dans son discours sur l'évolution de la politique familiale, il dit qu'"un congé parental de longue durée, c'est une rupture dans un parcours professionnel, qui peut se traduire par une diminution des chances de progresser dans la carrière".

"Je veux qu'on privilégie l'aménagement des horaires ou le temps partiel plutôt que l'interruption totale d'activité".

Et ben voyons, l'affaire Dati lui aurait-elle donné des idées ou même le contraire, est-ce une demande de Sarkozy à Rachida, que d'écourter son congé maternité, histoire de donner l'exemple avant d'annoncer un projet de loi qui est en gestation depuis un an comme il la reconnu ? Il est bien sur question du congé parentale de longue durée (3 ans), mais la symbo…

Bien sûr qu'il faut plus de moyens dans les hôpitaux ! "L'accès aux soins en danger!"sera diffusé le jeudi 12 février à 22h40 sur France 2.

Un état des lieux accablant du recul de l'accès aux soins en France, pays miné par les franchises, les déremboursements et la fermeture de services hospitaliers.

En 2007, Bruno-Pascal Chevalier, malade du sida, entamait une grève des soins pour protester contre les franchises médicales mises en place par le gouvernement de Nicolas Sarkozy. Comme lui, Janine, Bruno, Eric, Alexandre et bien d'autres, expriment leurs difficultés et leur incompréhension face à ce qu'ils vivent comme une injustice. De Lure à Lézignan, de Clamecy à Juvisy, ce document passe en revue le recul de l'accès aux soins en France, pays miné par les franchises, les déremboursements, les dépassements d'honoraires et la fermeture de services hospitaliers, de maternité et de services de chirurgie. Un état des lieux accablant.

Des économies sur la masse salariale

Alors que son projet de loi sur la réforme du système de santé arrive devant les députés, Roselyne Bachelot le clame bien haut: «L'hôpital…

19 Mars !!

Quotidiennement nous sommes en prise à des problèmes innombrables et aspirons à vivre et travailler autrement pour améliorer notre vie.

Ensemble regardons ce qui fait cette vie si difficile, les fins de mois où il faut se serrer la ceinture, les enfants à qui l'on voudrait promettre tant de choses et que l'on ne peut réaliser.

Bientôt une échéance importante dans le rapport de force qui a débuté ce 29 Janvier : la rencontre de Sarkozy avec les syndicats ce 18 Février.

Et dans le cas où nos représentants syndicaux claqueraient la porte de l'Élysée, nous programmons une manifestation interprofessionnelle le 19 Mars prochain, le temps nécessaire pour que le gouvernement revoit sa copie dans le cas où il ne répondrait pas aux revendications portées.

Il faut que dans la réflexion et les revendications des syndicats soient pris en compte tout ce qui fait notre lutte commune pour améliorer la vie au travail et notre sort de tous les jours :

- On meurt de faim et de froid en 2009.

- Des…

Comité 748 Désirs d'Avenir sur Second Life : Résumé du débat

La session 2009 des débats du comité 748 Désirs d'avenir a commencé sur Second Life.Merci à Trebor et Trebora pour leur soutien, merci à Waldo et les autres staffs pour leur aide, merci aux participants, et bienvenue à Steffie dans le groupe ;-)

Le sujet de l'échange de ce dimanche soir était l'intervention télévisée du Président de la République, qui, en réponse à la manifestation du 29 Janvier, a souhaité s'adresser aux français.

Il l'a fait le Jeudi 5 Février, une semaine après cette manifestation interprofessionnelle de grande ampleur.

L'urgence sociale, la précarité galopante, la dégradation des acquis sociaux et des services publics
ont mobilisé plus de 2 millions de manifestants qui ont portés des revendications sur l'emploi,
les salaires, les services publics.

Le Président Sarko nous a donc tenu un discours qui se voulait rassurant ; il dit «Que les gens soient inquiets, je le comprends, cette crise, c'est la crise du siècle» : comprendre est une chos…

Souvenons-nous !

Soutenez le Planning familial !

Nicolas Sarkozy : Jeudi à 20h15 : Ne l'écoutons plus !!

Jeudi, le Président de la République doit s'exprimer à la télévision. Le gouvernement semble être sourd : 2 millions de manifestants, une crise sans précédent au sein de l'éducation nationale... Luc Chatel l'a confirmé : le cap ne sera pas changé, alors :

Eteignons notre télé au moment des "explications" de Nicolas Sarkozy.

Insalubrité et précarité : Mais que fait Martin Hirsh ?

Je rebondis sur un article paru dans 20minutes.fr sur les conditions de vie du troisième âge. l'insalubrité, la précarité de nos séniors permet de se rendre compte de la dégradation du niveau de vie des Français sur plusieurs décennies.

C'est la Fondation Abbé-Pierre qui s'en inquiète dans son rapport annuel.

Ces papys et mamies qui vivent dans des taudis
Ils ont les cheveux blancs, pas forcément de chauffage l'hiver, parfois pas de douche ni de toilettes à l'intérieur de leur appartement. Pourtant ils sont chez eux. Dans son rapport 2009 sur l'état du mal-logement en France, rendu public ce mardi, la Fondation Abbé-Pierre pointe notamment un phénomène sous-estimé: de nombreuses personnes âgées, souvent seules, vivent dans un logement insalubre. Grâce à l'opération SOS taudis, lancée l'an dernier, l'association a recensé plus de 350 situations de logement indigne sur une trentaine de départements. Or, un ménage sur cinq vivant dans ces taudis est compo…

45000 chomeurs de plus en Décembre : c'est pas la crise mais les heures supps la cause !

On rentre dans le dur de la crise, et ce n'est que le début.

Si le gouvernement Sarkozy ne change pas d'orientation dans sa politique, si rien n'est fait pour dynamiser le marché de l'emploi, l'année 2009 risque d'être une année noire pour le chômage.

Car l'année 2008 c'est déjà environ 200000 demandeurs d'emploi inscrits en catégorie 1 en plus !
Voici la pire des arnaques statisticiennes : les seuls chômeurs comptabilisés sont ceux de la catégorie 1, qui sert de baromètre à la France depuis 12 ans. Vous l'aurez compris, il y a donc plusieurs catégories de chômeurs ; j'ai pris connaissance de ces différentes catégories et des chiffres a venir dans l'ouvrage d'une conseillère Anpe qui dénonce le système, Fabienne Brutus, "Chômage, des secrets bien gardés".

- catégorie 1 : personne sans emploi, immédiatement disponible, recherchant CDI à temps plein. (sept 2005 = 2 432 989 demandeurs en catégorie 1)
- catégorie 2 : personne sans e…

26 Milliards et 1000 projets d'investissements, mais rien pour l'urgence sociale. Cette fois-ci, le gouvernement Sarkozy doit changer d'orientation !

Fillon, Premier ministre va annoncer ce lundi, des mesures soit disant destinées à dynamiser l'économie... Ridicule je vous laisse seuls juges : http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2009/01/30/01006-20090130ARTFIG00250-50-projets-pour-redynamiser-l-economie-.php

Apparemment, le gouvernement Sarkozy compte bien entretenir un dialogue de sourd avec la population. Sarko qui doit rencontrer les organisations syndicales, va se voir renvoyé dans les cordes. Et le mouvement de grève qui a débuté ce 29 Janvier risque bien de se durcir !

Comment comprendre ? Comment comprendre qu'après une manifestation aussi importante qui a porté des revendications sur l'emploi, les salaires, le pouvoir d'achat, sur l'indemnisation du chômage, sur les retraites, sur la précarité qui touche de plus en plus nos jeunes, comment comprendre que la seule réponse du gouvernement serait de l'investissement... ?

De l'investissement quand on vient d'être élu c'est bien (au lieu des …