Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2009

L'internat de l'excellence ?

Le premier internat prévu par le plan Espoir banlieues ouvre ses portes ce lundi en Seine-et-Marne...

Je ne voudrais pas faire de mon cas une généralité, mais si j'ai dû repasser mon bac une seconde fois, c'est justement à cause de l'internat !

Ayant voulu faire un Bac STI option Optique, et puisqu'il n'y avait à l'époque seulement deux lycées en France préparant cette spécialisation, il m'a fallu à l'age de 17 ans vivre en internat ma première année de terminale et de préparation au Baccalauréat.
Quelle erreur ! En tout cas c'est la réaction de la CPE de ce lycée, qui après avoir constater l'enfant sage que j'étais (ironique), refusa tout simplement que je puisse être hébergé une seconde année dans cet internat.
C'était pourtant un lycée exemplaire... Peut-être l'étais-je un peu moins.... :)

Non je ne crois pas que cela soit la meilleure solution, loin de l'environnement familial, même avec un encadrement éducatif de qualité, le jeun…

Grippe H1n1 : Nos enfants, les cobayes.

A quatre jours de la rentrée scolaire, y a vraiment de quoi flipper pour les parents que nous sommes. Pas qu'il ne faille céder à la panique d'une médiatisation outrancière sur le sujet, mais la communication du gouvernement sur le sujet n'est pas rassurante.

Seule chose positive à mes yeux, la campagne de pub à la Tv, lancée par le ministère de la santé, qui rappelle les bases d'une hygiène parfaite, permettant au quotidien de se prémunir de tous les microbes, et pas seulement celui du H1n1 (se laver souvent les mains, se couvrir la bouche lors d'éternuements, etc...)
Pour le reste, on ne sait vraiment pas à quoi s'attendre. Fin juillet, Roselyne Bachelot annonçait pour septembre le passage au niveau 6 du plan de prévention et de lutte pandémie grippale. Depuis elle assure que ce ne sera pas le cas et que nous attendrons la première vague d'épidémie, qui sera traitée au cas par cas dans chaque régions sous la tutelle de chaque préfet (serions-nous pas prêts …

Fête de l'Humanité

Farouche partisan de la gauche plurielle et ouvert aux alliances les plus larges (jusqu'au MODEM) dans une perspective du "travaillons tous ensemble" (c'est mon côté idéaliste) je me fais l'écho chaque année des fêtes de l'Humanité.*

Cette année, je relaye l'appel à soutenir l'édition du journal.
L’Humanité a besoin de ses lecteurs.Depuis 1996, l’Humanité publie l’intégralité de son édition quotidienne sur ce site Web. Après bientôt sept années, le Web de l’Humanité constitue l’une des principales base de données francophone et alternative . C’est un outil quotidien pour plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs dans le monde entier : pour mieux comprendre et décrypter l’actualité mais aussi pour résister et agir dans leur quartier, leur fac ou sur leur lieu de travail. Pour autant, ce choix de l’ouverture et de la gratuité ne doit pas masquer les efforts de toute une rédaction et de toute une équipe pour que ce journal puisse, aujourd’hui et demai…

Non cumul des mandats : ça commence mal, cela ne sera pas appliqué pour les régionales de 2010

Vous allez me dire "il est jamais content celui là", ben écoutez oui, force est de constater que depuis le congrès de Reims, je ne vois rien de bon se dessiner au sein du PS.

J'écrivais hier, qu'il était inutile de nous faire voter pour des évidences comme la parité au sein de toute les instances du parti ou le non cumul des mandats. Qu'apprenons nous aujourd'hui ? Que le non cumul des mandats ne s'appliquera pas aux régionales 2010 parce que jugé trop tôt pour en appliquer les nouvelles règles. Mais oui bien sûr !

Expliquant que quelqu'un comme Alain Rousset, Président de la région Aquitaine (mais aussi élu du conseil municipal de Pessac, à la communauté urbaine de Bordeaux, élu et mandaté à l'assemblée nationale, membre de la commission de la défense nationale et des forces armées... Et je vous passe les groupes d'études en aéronautique et autres je ne sais quoi...) avait fait du bon travail et qu'on ne pouvait pas lui demander de choisir …

le 1er Octobre, faudra voter pour des évidences ?

Elle est bien gentille la Martine, mais franchement on s'en fout un peu de se prononcer le 1er Octobre sur des évidences comme celles avancées ci dessous.

Serait-ce pour noyer le poisson ? Parce que l'essentiel, c'était de rassembler comme cela a été fait lors de cette acceptation d'une primaire ouverte. Et pour le coup, faudra patienter jusqu'en 2011, pour ce qui est de clarifier les choses, elle aurait pu faire mieux.

Au lieu de ça, elle nous propose de nous prononcer sur la parité, le non-cumul des mandats, l'éthique etc...pfff lamentable pas un début de stratégie, de programme ou d'idée directrice, non juste une consultation bidon.

Il faudra donc se prononcer sur cinq thèmes qui pour moi sont des évidences :

- Le mandat unique des parlementaires (depuis le temps que l'on en parle)
- Inscrire partout la parité dans toutes les instances (pareil, on en parle depuis des années tout le monde est d'accord).
- Créer une charte d'éthique, avec une commis…

Chômage et défaillance d'entreprise

Il faut être réaliste, si la sphère financière se porte mieux, l'économie réelle est complètement à la ramasse. Si le plan de communication du gouvernement est de dire que nous sortons de la crise, il faut bien se rendre à l'évidence, les conséquences sociales face à la crise sont humainement désastreuses.

Les défaillances d'entreprises sont en hausse. Une entreprise est en situation de défaillance ou de dépôt de bilan à partir du moment où une procédure de redressement judiciaire est ouverte à son encontre. Cette procédure intervient lorsqu'une entreprise est en état de cessation de paiement, c'est-à-dire qu'elle n'est plus en mesure de faire face à son passif exigible avec son actif disponible.
L'INSEE a annoncé hier une augmentation de 1.8% de ces défaillances pour le mois de mars par rapport au mois de Février (depuis les fermetures ne se sont pas arrêtées et les chiffres de mars à ce jour devraient être pire encore). Le nombre de défaillances jugées …

Primaire : ouverte à qui ?

On l'attendait, Martine l'a fait (ou presque). Pour résumer ce qui risque bien de faire l'info du jour dans tous les médias ; Le candidat socialiste à la Présidentielle de 2012 sera désigné par le plus grand nombre.

C'est tout ce que l'on peut en dire à ce jour, puisque M. Aubry annoncera le lancement du processus ce Vendredi, à l’ouverture de l’université d’été du PS, à La Rochelle.

Mais on imagine bien, après les réticences des uns et le manque d'entrain des autres pour faire de ces primaires un atout, que le caporal chef Aubry aura verrouillé tout cela. Déjà, pourquoi avoir refusé un atelier à la Rochelle sur la question ? Est-ce sous la pression d'une pétition lancée par la fondation Terra Nova ce mercredi ?

Bref, passons, nous n'en sommes pas à la première annonce hasardeuse de titine.

Le principal étant que le candidat socialiste soit soutenu lors de la campagne, par le plus grand nombre des sympathisants de gauche pour éviter le "tous sauf celui…

FLASHBALL et Insécurité pour tous. (et plus de billet au moins jusqu'au 27 Août)

Je sors de ma torpeur estivale, comme dirait Elmone, suite à la critique de Nicolas, pour y aller de mon petit billet sur l'insécurité et les violences policières.

Effectivement, sur ce sujet de l'insécurité, comme pour tous les autres, nous devons mettre le gouvernement face à ses contradictions. Comment comprendre qu'un Président élu sur ce thème, ayant été ministre de l'intérieur, puisse être encore en échec ?
Et pourtant nous avons tout supporté, tout vu et tout entendu avec Sarkozy sur bien des points. Il voulait nettoyer les cités au Karcher, faire une France de propriétaires et redonner du pouvoir d'achat... A vous de juger... Mais c'est sur l'insécurité qu'on me demande d'écrire.... :)

L'insécurité est partout. Le sentiment de sécurité ne se lit pas seulement dans les bonnes statistiques, mais dans la vie de tous les jours. A ce niveau là, on en est loin, que ce soit l'insécurité liée à la délinquance ou à l'insécurité sociale, tant…

Un an après, la croissance revient ? Non mais vous plaisantez !

J'ai entendu parler de ça toute la journée sur mon lieu de travail. Et franchement, y en a plus que marre d'entendre tout et n'importe quoi sur le sujet. Entre parenthèse, je devrais reprendre de manière plus assidue la mise à jour de ce blog après le 26 Août, pour cause d'aménagement d'horaire de travail, dû à la période des vacances, ce qui me laisse moins de temps pour bloguer. Mais là, je ne peux m'empêcher de faire un billet sur le sujet ou plutôt sur la com opérée par le gouvernement, sur l'annonce de ce petit chiffre d'une croissance de 0.3% au second trimestre.

Cela me fait penser à l'annonce des chiffres du chômage en Juin, où déjà C. Lagarde s'était empressée d'annoncer qu'il y avait 18000 demandeurs d'emploi en moins, oubliant de préciser qu'il y avait 500 000 chômeurs de plus depuis le début de l'année et qu'on prévoyait encore 300 000 inscriptions de plus au pôle emploi, d'ici à la fin de l'année.
Ici, …

999 jours encore, heureusement la blogosphère est là.

Un petit billet en passant, après une pause bien nécessaire pour mes états d'âmes, pour vous dire tout le bien que je pense de la blogosphère politique à gauche.
Ce n'est pas dans mes habitudes, que de faire des liens vers les articles que je trouve les plus pertinents, mais la période estivale se prête bien à cet exercice qui pour le coup, est le meilleur moyen de résumer l'actualité, dans une période de pauvreté intellectuelle notable.

C'est l'article L'insurrection qui vient chez Intox 2007, qui m'en a donné l'envie. Il parle d'une video de Seb Musset qui traitre entre autre de la possible révolte des cinquantenaires. Il rappelle aussi le décalage, le manque de réalisme de nos dirigeants Politiques, qui bien souvent n'ont jamais été salariés d'une entreprise et le monde d'incompréhension, de mépris entre certains dirigeants d'entreprise et leurs salariés. Tout cela expliquant le malaise social grandissant en France.

C'est Juan da…