Accéder au contenu principal

2010 c'est déjà fini ?

Comme Le Faucon, Jegoun, Disp ou Gaël, il est intéressant de s'arrêter en un billet, sur les 15 billets les plus lus cette année 2010 sur ce blog.
Cette chaine va me permettre de répondre à une autre chaine de la blogosphère où l'on m'invite à distribuer les Nicolas d'Or pour cette même année.

Cette dernière se résume en la distribution de trophées virtuels aux personnalités qui auront marqué l'actualité politique cette année 2010.

Mais commençons par les 15 billets les plus lus sur ce blog, ce qui me permettra de mieux répondre à la suite.

Les quatre premiers billets les plus lus concernent la réforme des retraites. Deux sur les enjeux, ce qu'on nous aura caché sur cette réforme, ce que nous n'en disions pas. Un sur les violences anti-grèves, le dernier un appel à la blogosphère pour écrire un maximum de billets sur le sujet.

C'est ce qui se fît avec beaucoup plus de débats possibles ici sur le net, qu'il n'y en eut réellement entre les partenaires sociaux et le gouvernement en charge de cette réforme. Restera le souvenir d'un état qui tourne le dos à ses citoyens.

Le responsable de cette fracture entre le peuple et ses élus, Nicolas Sarkozy. Le chef de l'état, qui aura été jusqu'à verrouiller toute possibilité de dialogue social, récolte donc pour l'ensemble de sa piètre prestation en 2010, le trophée du Nicolas d'Or du pire homme politique de l'année.

Le cinquième billet le plus lus, concerne la mise au jour du système de financement du parti UMP.
C'est là qu'on apprend que pour la campagne électorale de 2007, l'UMP a eu 9 millions d'euros de dons, contre 743 000 euros pour le PS.

Qu'il existe 283 partis politiques en France, et qu'une différence fondamentale entre le PS et l'UMP résulte dans le fait que le premier interdit à ses adhérents d'être membres d'autres partis politiques, quand le second permet des "partenariats" entre quelques 250 micros-partis politiques satellites de l'UMP.

On découvre de sombres affaires supposées de financement occulte du parti Présidentiel. Mr Woerth doit toujours répondre à la justice puisqu'il serait impliqué en temps qu'ancien trésorier de l'UMP. Il récolte donc le trophée du Nicolas d'Or du scandale politique de l'année.

Et c'est donc au même, à qui on peut décerner le trophée du Nicolas d'Or de la claque politique de l'année.

Un pouvoir supposé corrompu, un gouvernement qui n'écoute plus le peuple, les espoirs se tournent vers la gauche.

Mais les mauvaises habitudes des partis de gauche à se montrer divisés sont tenaces, et déjà se demande t-on si il n'y aurait pas un problème pour 2012. C'est mal barré pour 2012, un des billets les plus lus cette année.

Un billet qui n'est pas classé dans les 15 les plus lus, mais qui aurait mérité l'être, est celui où je me suis demandé qui prête au FMI ? Quel étaient ses sources de financement ? C'est un peu l'histoire du serpent qui se mord la queue. Des états endettés finançant un outil qui permet de s'endetter plus. L'occasion de décerner le trophée du Nicolas d'Or du fantôme politique de l'année à Dominique strauss Kahn qui aura su devenir la personnalité politique préférée des Français sans quasiment dire un mot.

Voilà un billet qui commence à être long alors que je ne crois pas avoir correctement répondu à aucune des deux chaines. C'est malin de finir comme cela, j'ai l'air fin. ^^ Ce billet était donc le dernier de l'année, l'occasion de vous souhaiter à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2011.

Wikio

Commentaires

  1. ça commence par un mystère pour moi : j'ai ouvert en avril 2010, non répertorié par pagerank… et pourtant j'ai largement plus de visites que toi.
    (si c'est la mode je peux publier, mais on le voit sur un widget de ma barre de coté)
    le reste… comment tiré une conclusion… il faut attendre
    1- les cantonales
    2- la campagne présidentielle
    3_ l'élection
    4- l'AN…

    RépondreSupprimer
  2. A 5000 visiteurs de plus ou de moins cela reste insignifiant, d'autres ont trois fois plus de visiteurs, et racontent de grosses conneries ^^

    Bonne fin d'année à toi Annie.

    RépondreSupprimer
  3. Qui raconte de grosses conneries ?

    Bonne année !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai juste regardé comme ça. Le billet le plus lu sur Voie Militante est un billet relatif à la Franc-Maçonnerie. On a le public qu'on mérite ! ;+)

    Les blogs sont-ils la nouvelle égrégore ?

    RépondreSupprimer
  5. Un réseau de celles et ceux qui aiment échanger sur les mêmes sujets, pas forcément avec les mêmes analyses, c'est ça le plus intéressant. Du débat et des liens. Bordel des liens ! disons nous ^^

    En tout cas, bonne dernière journée de l'année à toi Denis. Tous mes vœux !

    RépondreSupprimer
  6. WikiLeaks 17/03/2008 : "Le problème actuel est l’insolvabilité des banques".

    http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/wikileaks-17-03-2008-le-probleme-86409#commentaires

    RépondreSupprimer
  7. Qui raconte de grosses conneries ? ....

    ???

    on dirait que quelqu'un s'est senti visé soudainement ...reflexe humain après tout ! me trompé-je ? ..:-)

    bonne année à tous.

    RépondreSupprimer
  8. A tous, je vous souhaite une très heureuse année ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…