Accéder au contenu principal

Hollande n'a pas été élu pour ça !

Cette petite musique, qu'on nous sert depuis quelques temps, commence à vraiment exaspérer. Nous ne pourrions pas contester les politiques mises en oeuvre par François Hollande et son gouvernement , simplement parce qu'ils appliqueraient la feuille de route pour laquelle le président de la République a été élu. C'est juste faux, et ce n'est pas parce que les représentants de l’exécutif vont répéter et répéter ce refrain que l'on va s'en convaincre.

C'est faux, et les exemples sont nombreux. Il faut aussi se rappeler que le programme des deux candidats Sarkozy-Hollande resta assez flou il y a moins d'un an. Pour éviter d'être attaqué trop concrètement sur tel ou tel sujet, que pour F.Hollande, il était aussi surtout question de mettre en avant la nécessité du dialogue social  avant de définir plus précisément les modalités des reformes.

L'exemple le plus récent : le mariage pour tous. Je suis moi-même très favorable au mariage pour tous mais reste sur la réserve sur les problématiques d'affiliation. Durant la campagne, jamais il n'a été question et ce ne fût pas un engagement, d'ouvrir le droit à l'adoption par exemple ni à la procréation médicalement assistée pour les couples homosexuels. Il n'y a pas eu débat. On peut comprendre donc le mécontentement et la mobilisation réussie des gens contre la loi Taubira qui pour beaucoup va trop loin.
Une autre manifestation qu'on peut attendre d'aussi grande ampleur va être très vite organisée, continueront ils à ne pas entendre ? Est-ce pour cette façon de gouverner que nous avons voté pour François Hollande ? Ne doit-il pas adapter le "mariage pour tous", en gardant l'idée principale, mais en intégrant les revendications sur l'affiliation ?

Et c'est comme ça sur bien des sujets. Mon dernier billet sur la rigueur allait dans ce sens aussi. Pour expliquer les frustrations des électeurs, de cette impression de tromperie lorsqu'on constate amèrement que nous n'avions pas voté pour de telles mesures.

Parce que les gens sont prêts aux "changements", la preuve en est, les modifications majeures du code du travail qui sont en train de voir jour et qui n'ont pas engendré une levée de bouclier, même si avec le recul on appréciera négativement les choses.
Et pourtant, là aussi en mettant en avant la nécessité de "flexisécurité" des règles du code du travail, les gens ont découvert qu'ils devraient faire des sacrifices qui n'avaient pas été annoncés, en acceptant de donner du temps de travail, de la mobilité, du salaire, etc... en cas de difficulté rencontrées au sein de son entreprise. Là aussi, une autre manifestation va être organisée à la mi-Avril.

Si Tout cela avait été concrètement défini, François Hollande aurait-il été élu ?

Commentaires

  1. Euh. L'engagement 31 disait :"j'ouvrirai le droit au mariage ET à l'adoption aux couples homosexuels" alors que tu affirmes ceci:
    "Durant la campagne, jamais il n'a été question et ce ne fût pas un engagement, d'ouvrir le droit à l'adoption par exemple"
    Sinon, petit détail juste comme ça en passant en tout bien tout honneur, c'est pas "affiliation" mais "filiation"

    RépondreSupprimer
  2. Bah justement, l'engagement 31 de Hollande : « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. »

    RépondreSupprimer
  3. Je sais pas si le mariage est ouvert aux couples hétéros, mais je crois qu'Elooooody et moi allons bientôt nous épouser. Ou alors je l'adopte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il eut fallu que je fusse ouverte au mariage... Ce qui n'est pas le cas.
      En revanche l'adoption... Faut voir!

      Supprimer
    2. Près d'un mois pour donner ta réponse... Tu as beaucoup réfléchi ?

      Supprimer
    3. C'est de ma faute, j'ai zappé les commentaires à modérer... je ne suis plus présent ces derniers temps...

      Supprimer
    4. M'enfin si je peux servir a vous rapprocher, il n'est jamais trop tard :))

      Supprimer
  4. Ok, mais tout n'était clair, notamment sur la PMA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK pour la PMA, mais pour l'adoption c'est très clair et écrit noir sur blanc dans l'engagement 31.
      Il ne faut tout mettre dans le même sac parce que c'est comme ça qu'on créé des amalgames.

      Supprimer
    2. Tiutafé ^^ C'est pour ça que la loi Taubira semble aller trop loin.

      Supprimer
    3. La PMA n'est pas dans le projet de loi...c'était un engagement oral de Hollande dans une interview à Tetu en mars 2012.

      Supprimer
  5. Et Merkel veut instaurer le salaire minimum en Allemagne...
    Si on a dit adoption, on n'a jamais parlé de PMA.
    Je ne lui en veut pas d'avoir imposer le mariage pour tous, ce qui est plus problématique, c'est qu'on suit une ligne sur la finance qui m'inquiète, dont la rigueur...
    Il peut toujours opérer un virage à gauche.
    Et j'attends, comme Soeur Anne, le droit de vote des non-européens aux municipales et la loi sur la fin de vie. Je suis patiente, tu me diras.

    RépondreSupprimer
  6. Il faudra un virage à gauche, le plus tôt sera le mieux...

    RépondreSupprimer
  7. Non, Hollande n'a pas été élu pour le appliquer le programme du Front de Gauche! Mélenchon n'avait qu'à gagner la présidentielle!
    Billet Demain (Édito)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire que y a que melenchon pour appliquer des politiques de gauche ?

      :))

      Supprimer
  8. D'ailleurs, on n'est pas obligé de reprendre les éléments de langage de Mme Tellenne. Il n'est pas question de légaliser la PMA mais de la légaliser pour les couples de femmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc les couples de femmes auraient un droit que les autres n'auraient pas ? Et la sainte Égalité alors ?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Modérez vos commentaires !

Posts les plus consultés de ce blog

[Copé doit virer] Vers une raclée historique de la droite

J'écrivais en commentaire d'un billet du blog "Partageons mon Avis" que Copé fait du Sarko. Qu'il faudrait continuer à dénoncer cette façon de faire de la politique, et que cela explique selon moi en partie les raisons de la défaite du président sortant. Que cela pourrait expliquer l’échec de la droite aux prochaines législatives de Juin.

Copé n'a pas sa place à la tête de l'UMP

La "droitisation" des discours des leaders de la droite dite républicaine, dans l'espoir de récupérer l'électorat du Front national, est un flagrant échec, et persister dans cette stratégie est une grave erreur.

Je me demande si J-f Copé a bien sa place à la tête de l'UMP, quand il accuse les français fêtant la victoire de F.Hollande de ne pas porter assez de drapeaux français !? Qu’espère t-il encore sinon de se rabaisser à tenter de récupérer une fois de plus l’électorat de Marine le Pen. C'est juste lamentable. Faut-il rappeler que ce vote d’extrême dr…

Moins on en sait, mieux c'est...

Je rentrais du boulot quand j'ai entendu cette annonce à la Radio : le nouveau programme de sciences économiques est en consultation, et "le chômage" disparait des manuels scolaires.

Alors une fois rentré, je m'installe devant le clavier et tente de me renseigner.

Et j'apprends que le nouveau programme de seconde en sciences économiques et sociales (SES), est à l'étude jusqu'au 12 Mars par le ministère de l'éducation nationale. Il est question d'enlever des thèmes abordés par les professeurs, qui font l'objet d'explications aux élèves sur les questions de société, d'emploi, de discrimination, de précarité, des inégalités de revenus, de la valeur ajoutée et sa répartition ou encore des conditions de travail...

L'association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses), déplore que"le ministère ait demandé d'enlever des questions comme la discrimination à l'emploi ou le chômage et imposé deux fois celle du ma…

L'avenir/la fin du nucléaire est avant tout politique

300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l'océan Deux ans après la catastrophe de Fukushima, on cherche mois après mois à estimer la quantité d'eau contaminée qui se déverse dans l’océan pacifique.  On sait très exactement l'estimer, mais la pression est forte au Japon depuis les dernières élections de décembre dernier pour minimiser l'impact. Face à l’inquiétude de la population et la mobilisation des associations anti-nucléaire, le gouvernement Japonais a officiellement communiqué ce 7 Août, le chiffre de 300 tonnes/jour d'eau radioactive rejetée dans l’océan. C'est la veille, que la NRA, l'autorité de régulation nucléaire Japonaise, déclarait Fukushima en "situation d'urgence".
C'est donc contraint que le nouveau premier ministre Shinzo Abe , a admis "un problème urgent qui suscite beaucoup d'inquiétude dans la population"il ne pouvait dire moins que ça ! Issu du Parti libéral-démocrate de droite, il prône le redé…