mercredi 28 août 2013

[Retraites] Une réforme irréaliste qui pénalise les jeunes

Le premier ministre a annoncé les grandes lignes de la réforme des retraites, et la déception est grande.

Cette réforme est dans la continuité de celles menées par la droite. Sans véritables nouveautés dans le mode de financement, ce sont bien les traditionnels leviers de financement qui ont été actionnés, montant et durée de cotisations.

Sur le montant des cotisations, l'acceptation du principe faisait son chemin. C'est bien sur l'allongement de la durée de cotisation que le gouvernement butte. Comment accepter un nouvel allongement complètement en décalage avec la réalité du marché du travail, des parcours professionnels des salariés ?

La double peine - Pourquoi spéculer sur des durées de cotisations pour des salariés concernés en 2035 quand on ne sait déjà pas garantir l'emploi aujourd'hui ?
Et ce sont les jeunes déjà concernés par le chômage aujourd'hui qui devraient être pénalisés encore en fin de carrière ?

La réalité est tout autre, demander à travailler plus longuement aujourd'hui revient à demander à baisser le montant des retraites, c'est concrètement ce qui se passe déjà aujourd'hui. En France moins d'un salarié sur deux est en activité avant la retraite, l'allongement de la durée de cotisation augmente les chiffres du chômage.
Et bien sûr tout cela se traduit par des pénalités dans le calcul des pensions de retraite.

C'est nul, annoncer l’allongement de la durée de cotisation ne sert à rien, sauf à se défausser des réalités. Au vu du manque d'imagination pour repenser le mode de financement des caisses de retraites, le gouvernement aurait dû dire la vérité aux français. Qu'il faudra "espérer" travailler jusqu'à 65 ans minimum pour les jeunes avec une forte probabilité d'avoir des pensions réduites comme peau de chagrin au vu des périodes de chômage qui seront les leurs.

Avec cette nouvelle réforme, on appauvrit encore plus les futurs retraités.

On ne félicite pas Monsieur Hollande, qui clamait vouloir faire beaucoup pour les jeunes... Ils apprécieront !

2 commentaires:

  1. je plussoie. Tu vois, on tombe d'accord...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai remarqué que "tu plussoies" souvent ici, effectivement ^^

      Supprimer

Modérez vos commentaires !